«

»

Sep 15

Imprimer ce Article

Roland Monpierre, Saint-George, Zobel et Marley

Auteur de bandes-dessinées, illustrateur et scénariste né à Paris, le 23 Décembre 1954, de parents Guadeloupéens; venus en France dans les années 50, pour travailler.

Roland Monpierre a rejoint la capitale vers 11 ans. Il a découvert la Guadeloupe pour la première fois en 1964.  De trop courts et rares souvenirs pour l’avoir marqué.

Le dessin une passion, un métier

Passionné par le dessin, il rejoint en entrant au lycée, la petite équipe d’un journal fanzine de BD, en 1969.

En 1971, il entre aux Beaux-Arts, où il acquière les bases qui lui manquaient pour devenir illustrateur.

En 1977, Roland Monpierre obtient son baccalauréat A7 (Arts Plastiques)

En 1981, en sortant des Beaux-Arts, il se spécialise dans la culture noire, en illustrant pour la presse.

1982, il illustre des couvertures de livres, etc… aux Editions Caribéennes, au Coq d’Or, etc…

En 1984, Roland a 20 ans, sa mère repart en Guadeloupe. Ce départ déclenche en lui, une insatiable curiosité pour les Antilles, qui lui restera chevillée au corps.

De 1984 à 1985, il réalise des bandes dessinées et des illustrations pour des mensuels, tel « Actuel », « Zoulou », « SVM » et « Black » (Création de la série « Minuit » avec Farid BOUDJELLAL au scénario, et « Soul Rebel » (scénario et dessins). (Repris par Gallimard)
Premiers albums aux éditions Futuropolis (« Repas Antillais » Collection Maracas et « Le Diable Blanc » Collection X-) , « Repas Antillais » obtiendra le soutien du CNL.

En 1986,  il collabore à « Anita Comix » album collectif de gags réunis en album, avec José JOVER et Farid BOUDJELLAL (Scénarios et Dessins).

Bob Marley illustré

En 1988, il publie l’album BD « Reggae Rebel » aux Editions Caribéennes.

De 1990 à 1994, il réalise un magazine pour enfants : « Foufou » (1 numéro diffusé dans l’hexagone et participe a la création d’une collection de T-Shirts pour la société Sophistica (en Guadeloupe).

De 1991 à 1998,  Roland Monpierre réalise (édition, et publication) un magazine mensuel pour enfants : « Maxou » (parution pendant un an, diffusé dans l’hexagone, dans les départements d’Outremer et en Afrique Francophone). Les premières pages d’une bande dessinée « Dans la Forêt Epopée » y seront publiées en avant-première. Avant sa forme définitive, le magazine connaîtra plusieurs essais sous le nom de « Pipirit ».

En 2001, il publie aux éditions EiseMusic,  l’album : « Bob MARLEY en Bd ».
Le thème : L’histoire du Reggae, musique, qui naît après l’indépendance de la Jamaïque, et de ceux qui l’ont créée, Bob MARLEY en tête (réédition en couleurs de « Reggae Rebel »).

En 2005, il écrit et illustre « Les Rêves de Paris » livre jeunesse aux éditions Tartamudo.

En 2006, il signe le scénario et dessins de « La Légende des Wailers » album BD paru chez Albin Michel Bandes Dessinées. 1ère biographie sur la vie du musicien-chanteur Bob Marley, première star du Tiers-Monde.

En 2008, il signe le scénario et dessins de « La légende du Lion » album BD aux Editions Glénat (Collection Vent des Savanes – Drugstore). L’album est depuis, exposé au musée Bob Marley, lors de l’exposition « A Touch of France » patronnée par l’Alliance Française, à Kingston, la même année.

Le chevalier de Saint-George reprend vie sous ses crayons

En 2010, il signe le scénarios et dessins de « La légion Saint-Georges » album aux Editions Caraibéditions (soutenu par le Conseil Régional de la Guadeloupe). Récit inspiré par la vie du Chevalier Saint-George.

En 2011, il participe à l’Exposition au Centre du CIBDI d’Angoulême : « Mémoires de l’esclavage : les cases de Caraïbéditions ».
Il expose dans la grande Salle de l’Hôtel de Ville de Paris (exposition collective à l’occasion des célébrations du 10 Mai de tableaux originaux). Cette même année, il présente l’album « La Légion Saint-Georges » sur le stand de la Ville de Paris lors la Foire de Paris (dédicaces; etc…)

Novembre-Décembre 2012,  il participe a l’exposition multimédia « Dans la Forêt Epopée », sur la scène de l’Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris, avec Patrick CHEVAL. Présentation-Conférence du projet « Rochemon », avec le spectacle pour enfants « Karok et Kiki, la graine d’Espoir ». Réalisation de l’affiche du spectacle et des décors multimédias.

En 2014, Roland Monpierre sort le premier tome de la série inspirée par le récit d’Alexandre Dumas : « Monsieur Georges »

En 2015, il participe a la création d’un dessin animé de 3 minutes : « Travail de Journée », faisant partie d’une collection de quatre, présentés dans le cadre de l’exposition permanente sur l’esclavage au Mémorial Acte de GuadeloupeIl collabore également comme illustrateur numérique à l’émission télévisée « Page 19 » de Daniel Picouly sur France O.

Zobel en BD

En Mai 2014 , Roland Monpierre sort l’adaptation du roman de Joseph Zobel : « Diab’là »

En 2016, il devient dessinateur pour la société de Production : « Vitamine C », pour la participation à la réalisation de plusieurs dessins animés promotionnels commandés par livres.

2017Réédition en français et en anglais (un souhait vieux de 30 ans) de « Reggae Rebel, la vie de Bob Marley » chez Roots éditions. 

Bibliographie

Diab'la-Roland_Monpierre_tous_droits_reservesBD « Diab’là », 2015
Adaptation graphique du roman de Joseph Zobel

BD « Monsieur Georges », 2013

BD « Légion Saint-Georges », 2010

BD « Bob Marley », 2006-2008

BD « Les rêves de Paris », 2003

BD « Reggae rebel », 1988

BD « Diable Blanc », 1986

BD « Anita Comix », 1984

BD « Repas Antillais », 1983

Lien Permanent pour cet article : http://ordesiles.com/2017/09/roland-monpierre-saint-george-zobel-et-marley/

P U B L I C I T E