↑ Retour à Villes et Bourgs

Ducos

Le nom de Ducos lui fut donné au milieu du siècle dernier en hommage à un ministre de la Marine et des colonies de Napoléon III. Ancien quartier « Trou-au-Chat », de la paroisse de Rivière-Salée, il devint commune en 1837. D’une superficie de 3769 hectares Ducos compte 14694 Ducossais.
Des zones artisanales et industrielles en nombre assurent la vitalité économique de cette commune à vocation traditionnellement agricole.
Ducos ne peut offrir la possibilité de baignades ensoleillées à ses visiteurs, malgré une façade maritime de 3 kms; toutefois le visiteur gagnera à découvrir les quelques monuments et sites chargés d’histoires datant quelquefois de l’époque de l’esclavage.

Code Postal : 97224

A voir, A faire :

le Pitt du Bac
Véritable passion martiniquaise, le pitt est une petite arène circulaire dans laquelle se déroulent les combats de coqs. Le jour des combats, les paris se font à la criée au milieu de la folie tumultueuse des parieurs. De grosses sommes d’argent sont parfois mises en jeu. Vous pouvez aussi assister au combats de mangouste et serpent.

Pitt Colonnette Quartier « Bac »
Tel : 05.96.56.05.60

l’Église Notre-Dame-de-la-Nativité
Église édifiée en 1830. Le plafond, réalisé en 1877 par Faucigny, est un unique modèle en Martinique, exemple de savoir-faire particulièrement représentatif de l’artisanat du 19e siècle.

Rue J.-Amant. Place Eloi-Virginie.

l’Église
Perché sur ses vingt et une marches, l’église fut érigée à la fin du XVIIIème siècle. Le bâtiment recèle des curiosités comme ses jointures à motifs, son dallage, ses pierre des taille de différentes couleurs, et sa fameuse cloche « Sébastopol » ramenée de la guerre de Crimée.

Rue Geydon
P U B L I C I T E