↑ Retour à Martinique

la Géographie

Martinique

Baignée à l’Ouest par la Mer Caraïbe et à l’Est par l’Océan Atlantique. La Martinique fait partie des îles sous le vent. Elle est située dans l’arc des petites antilles, inclues dans l’arc antillais.
L’arc antillais s’est créé au cours des millénaires, par l’affrontement de la plaque des Caraïbes et de la plaque Atlantique. Cet affrontement a créé une ligne volcanique qui s’est aujourd’hui transformée en une vingtaine d’îles principales. Les îles les plus âgées sont devenues coralliennes et les plus jeunes sont encore volcaniques. La Martinique fait partie des plus jeunes.
L’activité volcanique endormie, la Martinique est néanmoins classée en zone 3, d’après le zonage sismique de la France. Cette sismicité est due à la plaque Nord-américaine, qui progresse sous la plaque caraïbe de 2 cm par an, le tout associé à une sismicité locale intra-plaque Caraïbe.
La situation géographique et climatique classe également l’arcdes Petites Antilles en zone 5 cyclonique. Ce qui place la Martinique, sur le passage de cyclones pouvant être extrêmement violant, comme « Hugo » en 1989.

La Martinique a une superficie est de 1128 km². Dans sa plus grande longueur l’île atteint une cote de 80 km et dans sa plus grande largeur une cote de 40 km. Elle bénéficie de 350 km de côtes idylliques.
Cela peut sembler petit, pourtant une grande diversité de paysages sont regroupés sur de courtes distances.
Situé au nord de l’île, la Montagne Pelée, la « Montagne de Feu » des Caraïbes, culmine à 1397 m. Depuis 1902, elle est sous constante surveillance.
La Pelée est liée un peu plus au sud, aux Pitons du Carbet, culminant à 1196 m; qui eux sont des volcans éteints.
La Martinique est doté d’un Conseil régional et d’un Conseil général. Le département est découpé en quatre arrondissements (Fort-de-France, Trinité, Le Marin et Saint-Pierre), subdivisé en 45 cantons et 34 communes. Tous les textes nationaux y sont applicables de plein droit sous réserve d’adaptations nécessitées par la situation particulière du département.
L’île est représentée au niveau national par 4 députés, 2 sénateurs et un conseiller économique et social.
La préfecture est située à Fort-de-France. Deux sous-préfectures existent, à Trinité et au Marin, celle de Saint-Pierre est en cours de mise en place.

Source :IEDOM

Partenaire :
Que vous soyiez au nord, au centre ou au sud, vous n’aurez aucune difficulté pour vous loger en Martinique, en location de vacances.

le Nord

La moitié nord de l’île est recouverte par la forêt tropicale luxuriante, représentant 41% de l’île. Elle est traversée de rivières descendant des montagnes; ses hauteurs accrochent les nuages qui déversent leurs pluies bienfaisantes sur lavégétation. Source : IEDOM

Voir la page »

le Centre

Au centre, La plaine du Lamentin dans le prolongement de la Baie de Fort-de-France. Zone de marécages hier, les hommes ont asséché la mangrove pour y bâtir de grandes zones industrielles, abritant aujourd’hui une activité économique développée. Source :IEDOM

Voir la page »

le Sud

Au sud au contraire, le paysage est fait de plaines et de mornes (monts) plus arides, et les nuages sont balayés par les alizés, ne laissant que peu d’opportunités de pluies. Les côtes du sud, très découpées, forment une succession de petites baies appelées « anses ». Les plages y sont très belles : sable blanc, cocotiers, mer …

Voir la page »

la Montagne Pelee

les Fumerolles 1889 Au cours de l’année 1889, on rapporte la réactivation de fumerolles au sommet du volcan. les Grondements le 28 Avril 1902 De forts grondements se font entendre, la colonne de vapeur augmente tandis que la Rivière Blanche est en forte crue. la Martinique cendrée le 2 Mai 1902 Les cendres tombent en …

Voir la page »