↑ Retour à le Climat

la Pluviométrie

En Guadeloupe, l’humidité est très importante.
L’ensoleillement exceptionnel provoque une forte évaporation formant ainsi de nombreux nuages. Poussés par les Alizés, les nuages se retrouvent bloqués par les reliefs et contribuent ainsi, à l’important arrosage des côtes au vent. Selon la position géographique où l’on se trouve, la météo présente d’importantes différences.
En montagne, l’altitude fait décroitre la température et les pluies y sont abondantes du fait de l’accumulation des nuages.
La côte caraïbe, sous le vent, est protégée par l’effet de foehn. Elle connaît de faibles précipitations.
La Grande-Terre et les îles de formation calcaire, comme Marie-Galante sont nettement moins arrosées.
La Grande-Terre enregistre en moyenne moins de 2m de pluie par an, moins d’un mètre à Saint-François , contre 10m à la Soufrière.

Sources : Préfecture de la Guadeloupe