↑ Retour à les Plantes Médicinales

Tamarinier

tamarinOriginaire d’Afrique, vraisemblablement d’Égypte. Il fut introduit aux Antilles au début du XVIIe siècle. L’arbre peut atteindre 15 m; il ne faut pas le confondre avec l’arbuste appelé à tort « Tamarin des Indes ». Autrefois le fruit servait à préparer une boisson rafraîchissante réputée contre les fièvres bilieuses et les irritations gastriques. Aujourd’hui, la pulpe du fruit est utilisée dans toute l’Amérique Tropicale comme excellent purgatif. L’infusion des feuilles est employée en cas de « pirézi ». Les graines sont réputées, au Costa Rica, comme aphrodisiaques.

Usages recommandés :

Laxatif (macération aqueuse de la pulpe). Troubles hépatiques (infusion des feuilles). Diurétique et antiseptique urinaire (macération aqueuse de la pulpe).

Attention :

-

P U B L I C I T E