↑ Retour à les Plantes Médicinales

Manguier

manguierOriginaire de l’Inde, une controverse existe quant à son apparitiion aux Antilles. Il fut introduit par les Anglais, à la fin du XVIIIe siècle, de plants dérobés aux Français à la Réunion, ou bien importé du Mexique par les Espagnols, le siècle précédent. Arbre de taille variable selon les espèces, il peut atteindre 35 m de haut. Le terme « mango » est réservé aux fruits de petite taille des variétés sauvages, alors que celui de « mangue » est réservé au plus gros fruits des espèces greffées. La mangue a été longtemps utilisée pour lutter contre le scorbut et comme vermifuge. De nos jours, les feuilles et l’écorce ont de nombreuses utilisations.

Usages recommandés :

Antidiarrhéique (en décoction de feuilles ou macération d’écorce). Diurétique (en décoction). Antifrhumatismal (les fruits verts).

Attention :

La présence de produits résineux rend le pollen et le suc du fruit vert susceptibles de provoquer des allergies.

P U B L I C I T E