↑ Retour à le Rhum et la Martinique

Rhumerie de Fonds Préville, Macouba

A la fin du XVIIème siècle, le célèbre Père LABAT est curé de la commune de Macouba. A cette époque l’habitation située au bord de la Rivière Roche est une habitation sucrerie.
C’est en 1790, Antoine Leroux-Préville l’acquiert et lui donne son nom actuel de « Fonds-Préville ».
En 1845,Jean-Marie Martin, décide de transformer la sucrerie de Fonds Préville en Rhumerie selon les techniques du « Père Labat ». Il appose ses initiales « J.M. » sur les barriques de chêne, deux lettres restées l’emblème de la qualité.
En 1914, Gustave Crassous de Médeuil acquiert la Rhumerie de Fonds-Préville située au pied de la Montagne Pelée.
Depuis cette date, la propriété agricole familiale appartient aux Héritiers Crassous de Médeuil.
C’est dans le respect des traditions que les Héritiers Crassous de Médeuil pérennisent le savoir-faire hérité de leurs ancêtres et continuent de produire un rhum authentique de grande qualité.
En 2001, le rhum JM a fêté sa 212ème Campagne de récolte de canne.

Rhum JM

Rhums Commercialisés :

Rhum Blanc J.M
Rhum Paille J.M
Rhum Vieux A.O.C. J.M
Rhum Hors d’Age J.M
Rhum J.M. Jahrgänge (z.B. 1989)

Source : Rhum-JM
Avec l’autorisation de Mr Dominique de LA GUIGNERAYE
P U B L I C I T E