↑ Retour à les Amérindiens

Réalités discutables

Taïnos, Arawaks et Caraïbes sont des noms immédiatement associés à l’histoire amérindienne des Antilles. Ces dénomination données par les européens aux groupes indigènes sont au fil du temps, devenus des réalités ancrées. Leur sigification est pourtant discutable. Cette terminologie du début de la colonisation s’est imposée et fin XVème siècle, un schéma simple en a été retenu.

Les pacifiques Taïnos, de langue arawak, organisés en sociétés hiérarchisées vivaient dans les Grandes Antilles. Les Caraïbes guerriers anthropophages avaient conquis les Petites Antilles après avoir tué et mangé les habitants, les Arawaks.
Les Ciboneys, peuple archaïque, vivait dans les contrées reculées de l’ouest de Cuba.

Pour les périodes antérieur à 1492, une confusion a été produite par l’utilisation des mêmes dénominations.

Source : Guadeloupe amérindienne, Monum – Editions du patrimoine

P U B L I C I T E