↑ Retour à les Ecrivains

Myriam Warner-Vieyra

A venir

Biographie

Myriam Warner-Vieyra, est née le 25 mars 1939, à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).
Elle débuta sa carrière professionnelle dans l’administration des P.T.T, à Paris.
En 1961, elle épouse Paulin Vieyra au Sénégal (premier Africain au sud du Sahara à faire des études de cinéma; Diplômé de l’IDHEC à Paris en 1954).
Myriam Warner-Vieyra à suivit une formation à l’École des Bibliothécaires Archivistes et Documentalistes de l’Université Cheikh Anta Diop, à Dakar.
Myriam Warner-Vieyra traite dans ses ouvrages, de l’injustice fait envers les femmes et décode leurs stratégies de résistance.

Bibliographie

Le Quimboiseur l’avait dit…,
Ed Présence Africaine, 1980.

Juletane,
Ed Présence Africaine, 1982.

Femmes échouées,
Ed Présence Africaine, 1988.

Les nouvelles de Myriam Warner-Vieyra ont été publiées dans de nombreuses revues.
Par exemple, «La nièce de ma voisine-cousine», dans La Nouvelle sénégalaise,
Ed Xamal, 2000.

Poèmes divers publiés dans la revue Présence Africaine,
dont « Dans le temple de la négritude: hommage à L.S. Senghor » (à l’occasion de son 70e anniversaire),
Présence Africaine, 1976.