↑ Retour à les Ecrivains

Max Rippon

A venir

Biographie

Max Rippon, est né le 29 février 1944, à Grand-Bourg de Marie-Galante.
Il se définit et reste fondamentalement marie-galantais.
Écrivain d’une grande exactitude, Max Rippon a le souci du détail, il raconte ce que chacun vit, de façon originale.

Bibliographie

Marie La Gracieuse,
Ed Jasor, 2003.

Le dernier matin,
Ed Jasor, 2000.

Pawòl naïf : recueil de textes libres,
Aïchi Editions, 1987.

Feuilles de mots : recueil de pawol ordinaires (suivi de) Déotwa ti-parol nèf à usage de proverbes,
Ed Jasor, 1989.

Dé goût dlo pou Dada,
Ed Jasor, 1991.

Agouba,
Ed Jasor, 1993.

Rékòt: Brisures de mots,
préface de Maryse Condé, écho plastique: Michel Rovelas,
Ed Jasor, 1996.

Débris de silences,
Ed Jasor, 2004.

« Sèten jou-la-sa pa lwen »,
Hurricane, cris d’insulaires (Collectif),
Avec une traduction de Pierre Pinalie, « Il est certain que ce jour-là n’est pas loin ».
Ed Desnel, 2005.

« J’ai le blues de ma ville »,
Prosopopées urbaines, Anthologie poétique d’inédits,
Avec Suzanne Dracius.
Ed Desnel, 2006.

Marie-Galante : itinéraires,
Avec des photographies de Gérard Delvecchio
Ed Aïchi, 1997.

P U B L I C I T E