↑ Retour à les Ecrivains

André Schwarz-Bart

A venir

Biographie

André Schwarz-Bart naît le 28 mai 1928, à Metz (France).
Il est le descendant d’une famille juive polonaise, dont la majeure partie a péri pendant la seconde guerre mondiale.
En 1956, il épousa Simone Schwarz-Bart, à Paris.
En 1959, son roman « Le Dernier des Justes », fut couronné du prix Goncourt.
Accusé de plagiat et selon certains lecteurs juifs, d’une représentation trop victimaire des Juifs.
Grâce à l’incitation de Simone, son épouse, André Schwarz-Bart se tourne vers une histoire tristement semblable, à savoir l’esclavage aux Antilles.
André Schwarz-Bart est décédé, le 30 septembre 2006, à Pointe-à-Pitre.
« Le Dernier des Justes », l’œuvre d’André Schwarz-Bart est traduite dans de nombreuses langues et constamment rééditée dans le monde entier.

Bibliographie

Le Dernier des Justes,
Ed Seuil, 1959; 1980.

Un Plat de porc aux bananes vertes,
Avec Simone Schwarz-Bart.
Ed Seuil, 1967; 1996.

La Mulâtresse Solitude,
Ed Seuil, 1972; 1996.

Hommage à la femme noire. (six tomes),
Avec Simone Schwarz-Bart.
Ed Consulaires, 1989.