«

»

Août 06

Imprimer ce Article

Patrimoine – Damoiseau, la dernière grande distillerie de la Grande-Terre

Distillerie DamoiseauAu cœur des champs de canne de la Grande –Terre, sur la commune du Moule, la distillerie DAMOISEAU s’active. Tandis que les cabrouets (chariots tirés par les bœufs) attendent patiemment de vider leur cargaison de canne à sucre, la machine à vapeur qui date du XIXème siècle (difficile à croire tant ses couleurs rutilantes lui donnent un air moderne) crache sa fumée blanche. C’est ici que depuis la fin du siècle dernier, est produit l’un de meilleurs rhums de Guadeloupe, maintes fois primé en concours. On dit d’ailleurs ici que les Guadeloupéens ne cesseront de boire du rhum DAMOISEAU que lorsque l’un de deux porteurs qui constituent le logo de la marque n’aura posé le pied à terre.

L’histoire du rhum DAMOISEAU commence en 1942, en pleine guerre. A cette époque, la distillerie appartient à une famille martiniquaise. Elle est à vendre.
Roger DAMOISEAU, le grand-père de Jean-Luc et Hervé qui dirigent actuellement l’usine, est à l’époque directeur de l’usine sucrière de Beauport, à Port-Louis.

C’est son ami, le notaire Thionville qu’il croise un jour par hasard, qui lui apprend que la distillerie est à vendre. Roger Damoiseau n’a pas d’argent. Le notaire lui propose alors de le financer et met une option sur la distillerie. Mais Roger a d’autres projets en tête et ne va pas voir le bâtiment. Quelques jours plus tard, une visite lui met la puce à l’oreille : on lui propose le double de sa promesse pour qu’il retire son option. Roger se décide à prendre le volant de sa vieille Citroën pour se rendre à la distillerie. Là, il tombe sous le charme de la bâtisse.

Commence alors pour la famille Damoiseau une aventure qui perdure.
Aujourd’hui, Damoiseau produit chaque année plus de deux millions de litres de rhum dont plus des ¾ sont consommés sur place. Il est le premier exportateur de rhum agricole de la Guadeloupe et la seule distillerie encore en activité en Grande-Terre. Tels les plus grands alcools. Les rhums blancs Damoiseau séjournent en foudre de chêne, de quelques mois à plusieurs années pour le rhum vieux, (en fût de 180 litres), avant d’être commercialisés.

Suite à ce succès, la société Guadeloupéenne Damoiseau décide de créer sa propre filiale de distribution (Damoiseau Export) afin de promouvoir sa marque en France métropolitaine et à l’étranger. En métropole, le Rhum Damoiseau figure parmi les premières références de ce segment. A l’international, Damoiseau Export apporte à ses distributeurs une grande réactivité et une offre qualitative adaptée à leurs marchés respectifs.
Ainsi, cette étroite collaboration, fondée sur une approche Qualité et Terroir, encourage nos importateurs à capitaliser sur une marque dynamique.

Lien Permanent pour cet article : http://ordesiles.com/2017/08/patrimoine-damoiseau-la-derniere-grande-distillerie-de-la-grande-terre/

P U B L I C I T E