«

»

Juil 23

Imprimer ce Article

Patrimoine – Bologne, l’ADN

Puissant, soyeux, toujours élégant et racé, le rhum Bologne vieillit merveilleusement en exprimant cet effet de terroir qui le rend de plus en plus complexe et subtil. Il possède cette capacité unique d’être bon à tout âge et reste un perpétuel défi au temps.

C’est lors de l’étape cruciale de la distillation que les secrets du maître distillateur sont à l’oeuvre. Bologne applique un style de distillation qui vise à concentrer les arômes: Bologne est une des dernières distilleries de la Guadeloupe à utiliser une colonne en cuivre « Savalle » de 1965, qui restitue avec la plus grande fidélité toute la palette aromatique de la canne.

« Nous avons toujours été animés de cette volonté farouche de préserver au mieux les arômes du rhum : c’est pour cette raison que nous distillons délicatement nos eaux-de vies de rhum à 70°, là ou certaines distilleries sortent une eau de vie à près de 90°, détruisant ainsi tous les arômes… Nous sommes restés fidèles à notre savoir-faire artisanal, et avons toujours privilégié l’expression du terroir et de la canne, seuls gages de grande qualité, à la logique économique. C’est « l’ADN » de Bologne ».

Harry Callard, Président de Bologne SA.

« Le rhum Bologne a un style velouté et fruité qui s’explique par la magie qui s’opère entre les sols et la canne. La terre volcanique confère au rhum sa richesse, l’air marin sa fraîcheur, les deux, sous l’action du soleil procurant à nos rhums leur élégance si caractéristique. Nous visons à sublimer l’expression de chaque variété de canne : la canne rouge apporte densité et structure, alors que la canne noire procure au rhum finesse, élégance, et longueur en bouche, le tout sur des arômes mûrs et soyeux ».

Frédéric David, Maître de chai de la Distillerie Bologne.

Lien Permanent pour cet article : http://ordesiles.com/2017/07/patrimoine-bologne-ladn/

P U B L I C I T E