«

»

Avr 02

Imprimer ce Article

Interview Dé mó, kat pawol – Hugues Pagesy

Du 24 au 27 mars 2017 se déroulait le Salon du Livre 2017. Pendant cet événement, L’Or des Îles a interviewé des écrivains antillais venus présenter leurs ouvrages et, les dédicacer auprès des lecteurs.

Hugues Pagesy, romancier, ancien rédacteur en chef de Dom Hebdo, romancier,et responsable du musée de la photo de Gourbeyre, présent sur le salon pour présenter son dernier roman « Blouson rouge et lunettes noires », paru aux Éditions Nestor. s’est prêté avec sympathie à une interview dé mó, kat pawol sur la création littéraire et sa diffusion.

Comment voyez-vous la création culturelle ultra-marine  ?

Est-ce qu’il y a de jeunes écrivains voulant se faire éditer, en ce moment ?

Il n’y a pas beaucoup de jeunes voulant se faire éditer. Le métier d’écrivain ne fait pas autant rêver. Cependant, la création culturelle dans d’autres domaines est dynamique.

Quel est votre approche du numérique ?

L’aspect du papier est davantage importante que le numérique dans sa dimension temporelle. Le livre ne disparaîtra pas contrairement aux aspects technologiques de conservation qui ne semblent pas durable.

L’association l’Or des Îles porte un collectif d’association l’obtention d’une fréquence FM pour radio O afin que tous les artistes ultramarins puissent s’y retrouver et avoir droit de citer. Que pensez-vous d’une radio publique tournée vers les Outre-mer, diversité de la culture française?

C’est une excellente initiative. Cette action permet un accès supplémentaire à la culture antillaise, surtout pour les antillais, dont moins d’un quart de la population est touché par l’illettrisme.

Lien Permanent pour cet article : http://ordesiles.com/2017/04/interview-de-mo-kat-pawol-hugues-pagesy/

P U B L I C I T E