«

»

Jan 03

Imprimer ce Article

Françoise Lancréot, littérature et musique

francoise-lancreotNée en Guadeloupe, Françoise Lancréot y grandit jusqu’à l’âge de 12 ans où elle gagne la métropole. C’est dans l’hexagone qu’elle poursuit ses études jusqu’à l’obtention d’un doctorat en musicologie avant de se rendre aux États-Unis, où elle rejoint la « Berklee school of music » à Boston pour se consacrer au jazz. Flûtiste, maîtrisant tant celle de Boehm que l’instrument de facture artisanale en bambou, elle se passionne aussi pour les musiques traditionnelles et notamment le gwoka. Par le biais de son professeur « Claude Laloum », elle découvre les musiques du monde qui deviennent son terrain de jeu. Elle s’initie à la flûte Bansuri de l’Inde et au Chakuhatchi du Japon. Férue de culture et d’éducation, elle a dirigé le “Chantier musical international” regroupant 200 jeunes musiciens du monde entier autour de 5 grands chefs d’orchestre pour la création d’un hymne à la paix. Maître d’œuvre du “Festival culturel de la Caraïbe”, manifestation décentralisée et pluridisciplinaire et de l’école de musique “Philippe Gros”, elle a aussi parcouru la Caraïbe afin d’y mener des recherches en ethnomusicologie. Elle est compositeur de la musique originale de la pièce de théâtre d’Aimé Césaire montée à la Comédie française “La tragédie du Roi Christophe”, l’auteur d’une thèse sur « Les musiques populaires de la Guadeloupe » et d’articles sur le quadrille, les musiques créoles et les pratiques musicales de la Caraïbe. « Paulinius l’insoumis » son premier roman, émanation d’une chanson recueillie au cours de son travail de chercheur, lui donne l’occasion de nous plonger au cœur d’un univers magique, bercé par des rythmes et des traditions authentiques.

Bibliographie

Auteur

Regards sur l’esclavage, quelques pages de notre histoire, Mairie de Paris, 2006

Les musiques créoles dans Trésor du patrimoine créole, L’Arsenal, Paris, 1994

Pratiques musicales actuelles de la Caraïbe dans Musiques d’ici et d’ailleurs, Ministère de la Culture, Paris

Co-auteur

Musiques et musiciens de la Guadeloupe, diffusion éditions l’harmattan, 1991

Le quadrille d’hier et de demain, livret du CD, Reynoir Casimir, dit Négoce et Signature, 2004

Discographie

Toto Bissainthe : Haiti Chanté

Mariann Mathéus : chant, petites percussions. Françoise Lancréot : flûte, petites percussions. François Perret: contrebasse. Akonio Dolo: percussions. Raymond Betzi: percussions. Claude Sommier/ piano

Archives sonores de la littérature noire : Aimé Césaire

Musique : Marianne Mathéus, Françoise Lancréot, Roger Raspail, Manuel de Kset, Akonio Dolo

Composition

Musique originale de « La tragédie du Roi Christophe » d’Aimé Césaire, montée à la Comédie Française, 1991

Lien Permanent pour cet article : http://ordesiles.com/2017/01/francoise-lancreot-litterature-et-musique/

P U B L I C I T E