«

»

Déc 01

Imprimer ce Article

Communiqué de Presse – Mise à jour

odi_logo-2013-180L’association l’Or des Iles, en collaboration avec des artistes ultramarins, porte depuis début Octobre 2015, une grande pétition pour réclamer l’Egalité et la Reconnaissance des Musiques des Outre-mer.

Au travers de cette action, nous souhaitons que le Ministère de la Culture et de la Communication, et le Ministère des Outre-mer proposent un texte conjoint, imposant la reconnaissance et l’égalité des musiques des Outre-mer comme musiques françaises, afin qu’elles intègrent le quota des 40% des musiques francophones.

Par ailleurs, conscient par nos nombreux échanges que le classement en musiques du monde est une forme de valorisation de nos musiques, nous souhaitons que soit établie une taxonomie au sein de celle-ci, mettant en valeur les styles et les genres, ce qui permettrait une différenciation et une valorisation des musiques des Outre-mer.

Pour compléter nos principales revendications, nous organisons depuis un mois des entretiens avec les artistes et producteurs ultramarins.
Ces entretiens ont révélé des points d’achoppements sur divers sujets, tel que la répartition des droits et des aides.

Les nouveaux éléments ainsi mis au jour, seront intégrés au sein d’une plateforme revendicative, construite sur la base des propositions non abouties des États Généraux des Outre-Mer.

Nos revendications appelleront des réponses concrètes et novatrices pour le secteur et la diversité, de la part des ministères et des acteurs des secteurs concernés.

Au jour d’aujourd’hui, notre action totalise 440 signatures, dont celles de nombreux acteurs de la valorisation et de la promotion de la culture française, comme Tony Chasseur, Thierry Fanfant, Florence Naprix, Damogueez, Suzanne Dracius, Jean-Michel Martial, Souria Adele, Dédé Saint-Prix, Joelle Ursull, Francis Lalanne, Philippe Lavil et bien d’autres.

Nous espérons pouvoir compter sur votre soutien dans notre action, ainsi que votre relais auprès des médias et des réseaux sociaux.

L’unité de l’ensemble de la sphère culturelle française et des élus est essentielle pour mener à terme notre action, et ainsi, rétablir l’égalité entre tous les artistes français.

Amitiés Créoles

Lien Permanent pour cet article : http://ordesiles.com/2015/12/communique-de-presse-mise-a-jour/