«

»

Juil 03

Imprimer ce Article

Crise de l’UAG – l’Insignifiance à ciel ouvert – André Lucrèce

André Lucrèce intervient sur la crise qui affecte l’UAG depuis plusieurs mois, au travers de cet article (France-Antilles – 2/07/14).

——————————————–

L’INSIGNIFIANCE Á CIEL OUVERT

Par André LUCRECE

La crise qui affecte l’UAG depuis plusieurs mois m’a emmené essentiellement à écouter, à m’informer et à comprendre, ceci en toute sérénité, surtout devant la circulation sociale des
émotions qu’elle a générées.
Je voudrais ici réagir à la lecture de deux lettres qui me paraissent significatives des états d’esprit qui prévalent dans cette crise. Il s’agit de la lettre de la Présidente de l’UAG au Président de la Région Guadeloupe et de celle de ce même Président, adressée à Madame Geneviève Fioraso, Secrétaire d’Etat chargée de l’Enseignement supérieur et de la recherche.
Dans sa lettre, M. Lurel, qui visiblement a la chair sensible et amère, se dit « blessé » par la lettre de la Présidente de l’UAG, lettre que j’ai lue attentivement et qui ne contient l’ombre des propos soi-disant « diffamatoires et grossièrement mensongers » qu’il évoque, son objectif étant manifestement de mettre la Présidente de l’UAG en difficulté.
Il se garde bien en revanche d’évoquer sa propre responsabilité. Car c’est bien lui qui, visiblement étranger aux considérations de tact, invite la Présidente de l’UAG à participer à une séance plénière du Conseil régional de la Guadeloupe en concédant ….

L’article en entier :  L’Insignifiance à ciel ouvert – par A LUCRECE

Lien Permanent pour cet article : http://ordesiles.com/2014/07/crise-de-luag-linsignifiance-a-ciel-ouvert-andre-lucrece/

P U B L I C I T E