«

»

Mai 09

Imprimer ce Article

la Foire de Paris, c’était mieux avant …

Rhum - Foire de Paris 2014 - Terres des Tropiques

Comme chaque année, je vous fais un feed-back de notre visite à la Foire de Paris, sous le Hall « Terre des Tropiques ».

Cette année, le hall des « Outre-mers » est situé juste de l’entrée du parc des expositions (Porte de Versailles), sous le Hall 5.

Les organisateurs ont trouvé judicieux pour 2014, de regrouper les richesses du monde avec la Terre des Tropiques…

Nous retrouvons donc au rez-de-chaussée du Hall 5, les richesses du monde et au 1er niveau, Hall 5.2, les cuisines d’ailleurs, la seconde partie des richesses du monde, le carré beauté …. et notre espace « Terre des Tropiques », avec son carré dédié aux cuisines Exotiques.

Notre analyse sur la circulation et la cohésion dans le carré réservé à l’espace « Terre des Tropiques ».

Cette année comme toutes les années précédentes, l’espace réservé aux Outre-mers est un beau FOUTOIR.

Tout, est sur-encombré et aucune réflexion n’est présente dans l’aménagement des stands et la circulation. Cette année peut-être, pour minoré mon article, il me semble, que les organisateurs ont tenté de regrouper les cuisines Exotic.
« Tenté » c’est le mot approprié, car dans les faits, les files d’attentes aux stands de restauration, entre-coupaient et bloquaient la circulation dans tout le carré mais surtout dans les « grands axes », créant des bouchons d’engorgement. Nous nous serions crus sur le Periph parisien, un jour de grand départ en vacances.
Pour ajouter encore un peu plus de ralentissement dans la fluidité du trafic, ont été ajouté à proximité de la seule entrée directe à la « Terre des Tropiques », des stands de coiffures Afro.
C’est beau mais pour deux ou trois personnes qui se font coiffer, vingt regardent, dans une allée de trois mètres de larges….

Coté harmonie des stands, rien le néant, aucune scénographie, si tant est qu’il y en ait eu une.
A vingt mètres d’écart, vous trouvez deux stands sur la vanille de Madagascar, de la même marque…, ça sent bon et ça remplit de l’espace (et les caisses) mais ça fait répétition.
Il me semble que de plus en plus, les artisans fuient la foire. Je n’ai pas retrouvé une vrai promotion de la culture au travers des stands. Même sur les espaces des régions Martinique et Guadeloupe, pas de traces, des musées, des distilleries, des lieux et sites remarquables… comment promouvoir une région sans s’en donner les moyens.

A quand, messieurs et mesdames les organisateurs, une vrai scénographie, par zone géographique ou par région… pour donner un vrai attrait et inciter réellement à la découverte.

Coté animations, les radios Tropiques FM et Espace FM ont assuré. Tropiques FM a hier, interviewé en directe de la Foire, Princess Lover, une interview courte, avec un appel du cœur de Princess Lover, à la solidarité pour le DREPACTION 2014 (5ème Edition-Dimanche 15 Juin).

Sur la scène extérieure, les concerts sont variés et de qualités. La scène a vu passer Orlane, Dédé Saint-Prix, Warren, Fanny J et verra Admiral T, Joelle Ursull.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette année, nous avons néanmoins eu un coup de cœur pour un produit, le sirop de Groseille (Guadeloupe) de Groseille Passion ( Fromager – BP95 – 97130 Capesterre-Belle-Eau). Un sirop fruité et délicat, auquel les producteurs prêtent de nombreuses vertus médicales.

Notre deuxième coup de cœur, est pour un artiste qui peignait des tee-shirts pour Afrodiz sorbets


Nous ne clôturerons pas cet article, car notre déception et notre fatigue d’avoir piétiné 4h ont eu raisons de notre engouement pour écrire un article fleuve.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://ordesiles.com/2014/05/la-foire-de-paris-cetait-mieux-avant/

P U B L I C I T E